Agir contre la pollution Nice Alpes-Maritimes

Conscient du rôle prépondérant qu'ils ont à jouer dans la préservation de l'environnement, les industriels de l'automobile multiplient les voitures « vertes » et les opérations de communication à destination d'un public de plus en plus exigeant à leur égard en matière de respect de la nature.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
2 Eco
(049) 384-4259
11 rue gutenberg
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Association Régionale Pour La Protection Du Patrimoine Et De L'Environnement A.R.P.P.E
(049) 388-2340
3 place philippe Randon
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Arbre
(049) 318-8847
43 rue mahonias
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
L'Elan
(049) 293-0191
11 route badine
Antibes Juan Les Pins, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Gs Environnement
(049) 390-3559
22 avenue ste Marguerite
Cannes, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Centre Découverte Monde Marin
(049) 355-3333
50 boulevard franck Pilatte
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Etudes Recherche Geotechniques Erg
(049) 372-9000
62 route de Grenoble
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Atmo Paca
(049) 318-8800
64 route grenoble
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Conseil Scientifique Des Iles De Lerins
(049) 299-2240
11 avenue commdt Bret
Cannes, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Defis 21
(049) 356-4692
10 avenue Lympia
Nice, Alpes-Maritimes
 
Données fournies par:

Agir contre la pollution

Contenu fourni par:

Ainsi, quand le premier constructeur mondial, Toyota, distribue des plantes dépolluantes sur les Champs-Elysées, Citroën est présent au Salon de la Nouvelle Ville au Parc Floral de Vincennes avec une C3 1.4i GNV fonctionnant à l'essence et au gaz naturel. BMW a pour sa part réuni vingt-huit de ses Hydrogen 7 dans un périple reliant les principaux monuments de la capitale bavaroise. Bref, la lutte anti-pollution est à la mode, et il y a lieu de s'en réjouir...

MON FLEURISTE, C'EST TOYOTA !

Le jeudi 5 juin, date de la « Journée mondiale de l'environnement », la planète fêtera la nature. Organisée par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), cette manifestation internationale aura pour slogan « CO2 Kick the habit ! » - ou « pour en finir avec nos mauvaises pratiques favorisant les émissions de CO2 ». Le premier constructeur mondial, Toyota, profitera de cette journée d'action pour la préservation de la nature pour organiser au « Rendez-Vous Toyota », son espace d'exposition des Champs-Elysées, une opération de communication étonnante mais bienvenue : la distribution gratuite de 5 000 plantes dépolluantes au public !Dès 10h30 et jusqu'à 17h30, les visiteurs du show-room de la marque japonaise pourront non seulement se procurer une plante dépolluante, mais aussi des bouteilles d'eau que Toyota mettra gracieusement à leur disposition. Le constructeur entend ainsi sensibiliser les Franciliens à l'importance des plantes qui, grâce à leurs micro-organismes, transforment les polluants de l'atmosphère en une nourriture qui leur est bénéfique. Grâce au concepteur de la célèbre Prius, on respirera sur les Champs-Elysées, une première !

A NOUVELLES VILLES, VOITURES PROPRES !

Du 3 au 5 juin, le Parc Floral de Vincennes accueillera quant à lui le " Salon de la Nouvelle Ville ". C'est l'occasion pour Citroën d'insister sur son engagement environnemental. La marque aux Chevrons y présentera ainsi une C3 1.4i GNV fonctionnant grâce à une bicarburation essence/gaz naturel. Ce dernier offre l'avantage d'offrir des émissions de CO2 de 18 % inférieures à celles de l'essence, et de ne rejeter ni oxyde de souffre, ni plomb. Alors qu'approche la " Journée mondiale de l'environnement ", la moitié des véhicules vendus par Citroën en Europe émet au plus 140g de CO2/km et un quart 120g de CO2/km ou moins. Paris n'est pas la seule ville à faire les yeux doux aux hybrides. Ainsi, dans le cadre d'une parade organisée par BMW, c'est Munich qui a accueilli vingt-huit BMW Hydrogen 7 - sur la série limitée de cent produites par la marque à l'hélice. Ces dernières ont effectué des étapes dans les hauts-lieux de la ville depuis la Königsplatz jusqu'à l'agora de la Theresienwiese où se déroule en octobre la célèbre fête de la bière, en passant par la Siegestor, arc de triomphe à la gloire de la Bavière. C'était aussi le triomphe des voitures propres que l'ont fêtait, un signe encourageant pour l'avenir de la planète...

Author: Jean-Louis GARDEN

Lire d'autres articles sur le site de Autonews