Chargé de missions locales Nice Alpes-Maritimes

Il favorise l'émergence et l'accompagnement des projets locaux dans le cadre des dispositifs de développement des territoires.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Occelli Immobilier
(049) 387-0113
20 rue mar Joffre
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Sarl Soab Transactions
(067) 344-8747
1 boulevard carabacel
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
S I S France
(049) 382-2859
6 rue ponchettes
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Ghni
(049) 371-2944
34 avenue henri Matisse
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Agence Europa
(049) 298-9898
2 boulevard croisette
Cannes, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Morgant Daniel
(049) 354-4833
5 rue guiglionda Ste Agathe
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Occelli Immobilier
(049) 388-2222
4 boulevard cessole
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Rafia
(049) 314-6006
4 rue catherine Ségurane
Nice, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
International Cap Antibes
(049) 367-2302
125 boulevard cap
Antibes Juan Les Pins, Alpes-Maritimes

Données fournies par:
Maintenance PC Service
(049) 210-1800
12 Avenue Castellane
Nice, Alpes-Maritimes
 
Données fournies par:

Chargé de missions locales

• Définition générale : Coordonne et anime le réseau des acteurs locaux qu’ils soient territoriaux ou économiques.

• Compétences nécessaires : Les chargés de mission ont souvent une première expérience commerciale derrière eux. Ils sont en quelque sorte les représentants d’un ou plusieurs organismes institutionnels. Ils doivent posséder une formation financière pour connaître les mécanismes des financements publics et parapublics.

• Activités : Le chargé de mission exerce dans des organismes divers, publics ou privés (syndicat ou structure de coopération intercommunale, associations interinstitutionnelles, comité de bassin d'emploi, parc naturel régional, collectivité territoriale...). L'activité s'effectue au sein d'une équipe pluridisciplinaire et nécessite d'impliquer étroitement les partenaires locaux, les élus, les administrations, les associations, les entreprises. Les contrats sont le plus souvent à durée déterminée lorsqu'ils concernent le développement d'un ou d'une suite de projets circonscrits dans le temps.

• Qualités : Autonome, organisé, dans la mise en œuvre des projets de développement, Force de proposition auprès des élus et des membres des commissions thématiques et territoriales. Observer et Analyser un milieu. Gérer des tensions et pressions de groupes ou de personnes. Disponibilité et mobilité sont des atouts majeurs pour cette profession peu communes et aux taches éclectiques.

• Formation recommandée : Les conditions d'accès sont variables. Ce métier est accessible généralement avec une formation de niveaux I à II dans les domaines du travail social, du droit, des sciences économiques ou humaines, de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme, de la communication. L'expérience professionnelle et la connaissance de l'environnement sont des atouts prédominants.

• Salaire : La rémunération varie en fonction de l’employeur, autour de 24 392 € / an pour commencer.

• Environnement : Le chargé de développement est rattaché soit au responsable d'un département de développement, soit à un chef de projet. Il travaille en équipe avec ingénieurs études et développement, chef de projet ou encore élu locaux. Selon l'étendue de ses responsabilités et la taille du projet, il peut être en relation avec les équipes commerciales, les équipes de production et les clients.

Lire d'autres articles sur le site de L4M